En améliorant l’alimentation, on offre une meilleure résistance à la fatigue et au stress.

Le Magnésium par exemple, apaise et permet de lutter contre l’anxiété ; la vitamine B ou encore le Fer, donnent de la vigueur au système nerveux ; les omégas 3 contribuent à l’équilibre émotionnel…

Pourquoi donc avaler des gélules quand on peut tout simplement équilibrer ses menus ?

Parce que c’est plus simple.

Oui, c’est une bonne réponse mais c’était une question rhétorique ; -)

 

 

  1. Les effets du stress sur l’organisme

 

Nous ne sommes pas tous égaux face au stress. Il faut apprendre à le maîtriser, à conserver le niveau de bon stress qui permet de donner le meilleur de soi-même et vivre sans pression excessive pour éviter la surchauffe-moteur.

Facile à dire.

Malheureusement, le stress fait considérablement baisser la sécrétion de 3 neurotransmetteurs capitaux pour la survie de notre bonne humeur :

 

La dopamine et la noradrénaline (2 neuromédiateurs de l’entrain et de l’éveil)

La sérotonine (neurotransmetteur de l’apaisement et de la relaxation).

(La mélatonine elle, c’est l’hormone de la nuit ; -)

 

Tous ces neurotransmetteurs sont évidemment influencés par notre alimentation et si l’organisme est en sur régime, il risque de développer certaines pathologies physiques, telles que fatigue chronique, dépression (au niveau du cerveau), palpitations, risques cardio-vasculaires, infarctus (au niveau du cœur), essoufflement, oppression (au niveau des poumons)

Certaines pathologies comportementales peuvent aussi apparaître comme la perte de confiance, l’irritabilité, les idées noires, les troubles alimentaires, la tristesse, les pertes de mémoires, les difficultés de concentration, l’insomnie… Bref, la liste est longue.

Mais, bonne nouvelle, il existe de bons boucliers pour contrer. Si ! Je peux même vous sortir l’armure en cotte de maille si vous êtes sages ; -)

 

 

  1. Les Superstars des aliments Anti-Stress

 

 

 

 

 

Voici une liste non exhaustive (juste histoire de mettre le pied à l’étrier ; -) qui permet néanmoins de composer quelques menus simples et rapides au quotidien.

 

L’épinard : Le légume qui contient le plus de magnésium. Votre nouveau meilleur ami pour vaincre le stress.

 

Le brocoli : Riche en calcium, potassium, magnésium, en fer, en vitamine A, B, C et E. On prend, évidemment !

 

L’asperge : Aliment anti-stress grâce à sa forte teneur en acide folique.

 

L’avocat : Très riche en potassium, un excellent allié.

 

Le cresson et le persil : Forte concentration en calcium, aussi connu pour lutter contre le stress.

 

La banane : L’aliment de la bonne humeur ! Elle contient magnésium, potassium et Tryptophane (la protéine que le corps transforme en sérotonine) éléments anti-stress de 1er ordre ; -)

 

La pomme : Modérateur du système nerveux grâce au brome, elle réduit les sautes d’humeur et permet de lutter contre l’insomnie.

 

Le pois chiche : Pouvoirs calmants grâce à sa grande source de magnésium, d’acides foliques et de fer.

 

La spiruline : Un super-aliment ultra complet et bourré d’antioxydants.

 

Les Poissons gras : (saumon, sardine, thon, maquereau) Vives les omégas 3 et les vitamines du groupe B qui préviennent les risques de dépression et facilitent la production de sérotonine.

 

La dinde : Super antidépresseur grâce au tryptophane (qui produit la sérotonine) et à la tyrosine (qui aide à fabriquer la dopamine) Top.

 

Les céréales complètes : Booster de moral grâce au sélénium. Un sel minéral qui permet de calmer les états anxieux.

 

Les amandes et noix : Vitamines B, E, zinc, magnésium, calcium… Donnent de la vigueur au système nerveux.

 

Le miel : De manière générale, les produits de la ruche sont recommandés pour combattre la fatigue et le stress.

 

Le chocolat : Last but not least ; -) Excellente source de magnésium mais à partir de 70 % ! Il régule considérablement notre humeur. Et ce, instantanément. Magique.

 

 

 

  1. Les astuces Anti-Stress

 

 

 

 

 

 

Ne pas rester plus de 3 ou 4h sans manger : Même s’il est important de laisser le système digestif au repos, ne pas hésiter à faire des collations saines dans la journée (et notamment l’après-midi) pour assurer un taux de glycémie stable. Ne zappez pas le goûter en somme ; -)

 

La frugalité : Réduire les doses. On mange trop en occident !

 

L’orientation végétarienne : Faire le plein de fibres en suivant la règles des 5 portions de fruits et légumes/jour (2 fruits, 3 légumes) et réduire significativement sa consommation de protéines animales. Mieux pour votre corps. Mieux pour la planète.

 

Eviter les associations trop indigestes : oubliez le steak-frites et les spaghetti Bolognaises qui nécessitent 15h de digestion ; – (

 

Le cru : Sans parler de crudivorisme, veiller simplement à consommer des crudités chaque jour afin de profiter des bienfaits des bons nutriments, non dénaturés par la cuisson.

 

Eviter le raffiné : et les aliments traités, industriels.

 

L’eau : La déshydratation provoque de la fatigue. Boire 8 à 10 verres d’eau et/ou de tisane chaque jour.

 

Réduire le repas du soir : Pour faciliter le sommeil et la digestion.

 

 

  1. Les compléments Anti-Stress

 

 

 

 

 

Ils ne remplacent pas l’hygiène de vie mais sous forme de cure et associés à une alimentation saine et équilibrée, ils peuvent être un bon soutien en période de stress.

 

Probiotiques et prébiotiques : Pour ré-harmoniser la flore intestinale et réveiller le système immunitaire.

 

Complexes homéopathiques : L’idéal étant de consulter pour établir un traitement personnalisé adapté à son profil. Les symptômes liés au stress ne se déclarent pas de la même manière pour tout le monde.

 

Néanmoins, voici quelques pistes avec ces synergies homéopathiques traitant à la fois l’anxiété, le surmenage, la nervosité et le sommeil : L72, BORIPHARM N°3, Sédatif PC et Anacardium orientale 9CH (si l’on compense son stress en mangeant) ou Aurum metallicum 9CH (si l’on a des idées noires).

 

Oligothérapie : Magnésium, le minéral de l’énergie (fatigue, irritabilité, pertes de mémoires, oppression…)

 

Compléments alimentaires : Stabilium 200 ou 5-HTP

 

Aromathérapie : Orange, Mandarine, Lavande vraie, Camomille romaine, Marjolaine, ylang Ylang, Bergamote… Il existe un large choix d’huiles essentielles pour soulager le stress et la dépression. Choisir celle que l’on préfère. Les odeurs montent jusqu’au cerveau limbique, siège des émotions et régulent l’anxiété. On peut aussi appliquer une goutte sur la face interne des poignets, les tempes ou le plexus solaire.

 

Lithothérapie : La Rhodonite pour ses bienfaits apaisants, la gestion du stress et le renforcement de la confiance en soi. Elle régulerait le rythme cardiaque et activerait le chakra du cœur. Mais aussi l’Hématite pour la vitalité, l’Obsidienne contre la déprime ou l’Ambre pour le lâcher-Prise.

 

Fleurs de Bach : Rescue en spray ! Sinon cliquer ici 

 

Sommeil : Se lever et se coucher à heure fixe, même le week-end, même en cas d’insomnie. Compenser par des siestes de 10 à 30 minutes, entre 13 et 15h.

 

Activité physique : Essentielle ! Combiner cardio et/ou gymnastique douce en fonction de votre profil et pratiquer le plus souvent possible.

 

Respirations : Sous toutes ses formes ! Via le Yoga, le Qi Gong, le Pilates, la Méditation ou de simples respirations lentes et profondes quelques minutes, chaque jour… C’est vous qui voyez ; -)

 

Médecines douces : Acupuncture, magnétothérapie, sophrologie, hypnothérapie, ostéopathie… A définir selon vos besoins et vos préférences.

 

Vie sociale : Ne pas se couper de son entourage (sauf si vos proches sont des boulets ; -)

Se forcer à sortir et à recevoir constitue un soutien psychologique essentiel en cas de stress. Se confier est aussi une bonne chose, on évitera cependant de tourner en boucle et de plomber ses amis ; -) Sinon, il n’y aura plus que Netflix pour nous tenir compagnie ; -))))

 

Relativiser : Tous les jours et en gardant son sens de l’humour. Savoir rire de soi et de la situation.

 

 

Souris plus souvent. Ris plus fort. Vis plus longtemps ; -)

 

 

 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.