La vie réserve parfois des surprises… Et c’est souvent du néant que jaillissent les meilleures idées. Sylvain Puel, Réflexologue et praticien Reiki en est la parfaite illustration.

Après 25 années passées dans l’édition et une crise économique qui lui coûte sa boîte, il décide de se consacrer corps et âme à sa passion : La Réflexologie.

Rien à voir donc !

Nous, qui vivons aussi plusieurs vies (en même temps) nous n’échappons pas au stress, responsable de bons nombres de nos maux. Et devinez où l’on termine ?

Tout droit dans le cabinet de Mr Puel !

 

AGR : Au moins, on peut dire que votre parcours ne ressemble pas à celui de tout le monde…

SP : Oui ! Avant, j’avais un boulot et un hobby mais après la crise de 2008, j’ai fermé ma société éditrice et je suis parti en Asie ! Quand vous perdez tout d’un coup, mieux vaut avoir une chose à laquelle se raccrocher. Moi, c’était la réflexologie !

Où avez-vous étudié ?

A Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande où se trouvent les 2 meilleures écoles de réflexologie plantaire et de massage Thaï.

Pourquoi avoir choisi la réflexologie plantaire ?

Il y a 4 réflexologies : Plantaire, palmaire, faciale (très utilisée en massage Thaï) et auriculaire (efficace pour les sevrages ou les douleurs par exemple). J’ai choisi la plantaire car sa « zone cartographiée » du corps est plus proportionnée que la palmaire.

On a donc une carte sous le pied… ?

Absolument, la carte du corps humain !

 

 

 

 

Un vrai trésor ! Comment ça marche concrètement ?

La réflexologie repose sur le principe des méridiens, canaux par lesquels circule l’énergie. Chaque zone réflexe correspond à une partie du corps ou à un organe. La réflexologie plantaire permet de localiser des tensions ou des dysfonctionnements du corps et de les soulager.

Quelle est la différence entre réflexologie et acupuncture ?

L’acupuncture est une méthode de soin qui traite des pathologies souvent plus lourdes. Il s’agit de la même approche énergétique mais l’une se fait par acupression, l’autre avec des aiguilles et sur tout le corps.

D’autre part, en France, les médecins diplômés pratiquant l’acupuncture sont remboursés par la sécu, ce qui n’est pas le cas des acupuncteurs diplômés d’Asie…

Enfin, même si elle guérit de nombreux maux, la réflexologie plantaire sert aussi et surtout à ne pas tomber malade. J’ai par exemple, des patients qui viennent me voir à titre préventif à chaque changement de saison.

Pourquoi à chaque saison ?

Parce qu’en médecine traditionnelle Chinoise, on estime qu’en Hiver, ce sont les reins qui se régénèrent ; au printemps, c’est le foie ; en été, le cœur et en Automne, ce sont les poumons. En intersaison, c’est la rate et le pancréas.

Donc à chaque saison, son organe. Comment est-ce que l’on peut agir soi-même au quotidien pour respecter ce cycle ?

En Automne, on favorisera les promenades au grand air, la respiration… En Hiver, on ne boira pas plus d’1,5 l/jour au risque de fatiguer ses reins. Au Printemps, on évite de trop solliciter son foie en équilibrant son alimentation et enfin, en Eté, on fera en sorte de se reposer davantage, d’avoir un rythme de vie beaucoup plus calme et de faire attention à ce que l’on mange à cause des problèmes cardio-vasculaires notamment.

Pour quels maux vous consulte-t-on le plus souvent ?

Sciatiques, psoriasis, eczéma, stress, phobies, difficultés à tomber enceinte… J’interviens aussi en entreprise auprès de cadres salariés.

Ha oui ?! On aimerait tous avoir un patron aussi attentionné qui offre des séances de réflexo à ses employés !

Le résultat c’est qu’il y a beaucoup moins d’arrêts maladie dans son entreprise ! C’est un échange de bons procédés, les gens sont plus productifs.

Vous recevez également en consultation des patients qui suivent des traitements en oncologie ?

Dans le passé, j’ai eu le malheur de perdre des proches du cancer et je n’ai rien pu faire. C’est ce qui a motivé ma formation dans ce domaine. On est une trentaine en France à avoir des compétences spécifiques en oncologie.

Et puis, vous utilisez le Reiki lors de vos séances. En quoi est-ce que cette pratique est complémentaire avec la réflexologie ?

La première chose sur laquelle on travaille en Reiki, c’est la tête !

Et la tête dirige beaucoup de choses ! Avec le Reiki, on peut déterminer si le problème est psychologique, émotionnel ou purement physique.

Beaucoup de maux viennent de chocs émotionnels, du stress permanent : Douleurs dorsales, cervicales mais aussi dépression, surmenage ou insomnies…

Aïe ! Malheureusement, ça me parle ça…

 

 

 Illustration réalisée et partagée par Corentine, sur sa page facebook lors du challenge Inktober

 

C’est fou comme la tête peut prendre le contrôle sur le corps ! Tenez, vous pouvez même avoir mal au genou simplement parce que l’un de vos proches a eu un accident ! On a tous un talon d’Achille, une faiblesse qui prend le dessus sur tout le reste.

Reiki ou Réflexologie du coup ? Pas simple pour un patient de déterminer la méthode de soin la mieux adaptée à ses troubles…

Généralement, c’est moi qui les oriente. Même si on arrive en réflexologie à modifier des comportements, on ne traite pas directement la tête mais plutôt un organe en perte de vitesse et qu’il faut régénérer.

En Reiki, on travaille davantage sur le lâcher prise puisque les maux sont souvent occasionnés par des problèmes psychologiques.

Le mal a toujours une histoire, il est primordial de remonter à la racine. Ce que je ne peux pas traiter en réflexologie, je le fais en Reiki, et inversement.

 

Reiki ou Réflexologie ? Et pourquoi pas les 2 ?

 

A quoi ressemble une séance de Reiki ?

La finalité première du Reiki est d’équilibré énergétiquement les Chakras. C’est une méthode de soin plutôt ésotérique. Déjà, il faut y croire et être dans l’acceptation. Lors de la séance, le Maître Reiki transmet l’énergie universelle à son patient sans avoir à toucher son corps.

Un peu comme un magnétiseur ?

Non. Le magnétiseur transmet sa propre énergie.

En effet, c’est plutôt ésotérique… Vous êtes donc une sorte « d’antenne parabolique » intermédiaire entre l’univers et le patient ?

On pourrait dire ça comme ça oui !

 

 

 

Et les enfants dans tout ça ? Vous les comptez aussi parmi vos patients ?

Ça arrive, oui. Pour des problèmes de sommeil, d’hyperactivité, de stress à l’école ou encore de concentration pendant les examens, chez les ados.

En somme, si tout le monde arrivait à lâcher prise et à mettre en veille son mental, vous n’auriez plus beaucoup de boulot ?!

Si ! Grâce au bien être ! On ressort toujours très apaisé après une séance ! Mais c’est vrai que lorsque le corps, l’âme et l’esprit sont en harmonie, tout s’arrange. Vous constaterez que les gens zen n’ont jamais de maux, eux…

 

 

« Les Joyeux Guérissent toujours »

François Rabelais.

 

 

Remerciements à Mr S.Puel : http://www.reflexologie-puel.fr

 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.