La Green Interview de… Sidonie Bonnec

et Marie Drucker

 

 

Journalistes, présentatrices télé, maman… mais aussi complices dans la vie et dans l’écriture, Sidonie Bonnec et Marie Drucker se sont associées pour vous parler de maternité.

« Maman, pour le meilleur et pour le reste » vient de paraître. Un ouvrage qui vous guidera avec humour et humilité, de la grossesse jusqu’au 2ème anniversaire de votre enfant : Des démarches administratives au siège auto, en passant par les hormones et l’épisiotomie, Sidonie et Marie vous racontent tout et sans tabou !

Mais c’est aussi durant cette période que l’on se met à faire davantage attention à ce que l’on consomme, mange, porte… L’occasion de revenir sur la conscience éco-responsable de ces deux amies et de leur rapport à la consommation…

 

 

Green Itw

 

 

 

AGR : Vous sentez-vous concernées par un mode de vie bio et naturel ?

SB : La vie au naturel me passionne, c’est mon quotidien depuis une dizaine d’années… Et je progresse de jour en jour ! Pour moi « naturel » est synonyme de simplicité et de bonne santé.

MD : Oui, évidemment ! Mais que c’est difficile ! Quand on sait que même si l’on change ses habitudes en matière d’hygiène (de la maison notamment), les produits utilisés pour les sols ou les meubles laissent leur empreinte pendant des décennies… c’est décourageant mais raison de plus pour le faire.

Sur une échelle de 1 à 10, où situez-vous votre conscience éco-responsable et Pourquoi ?

SB : 5… Je trouve qu’il est encore trop difficile, par exemple, de trouver des produits sans emballage…

MD : 5 aussi ! J’avoue, parfois, choisir la solution la plus simple et la plus immédiate même si ce n’est pas la plus « écolo »…

Quand a eu lieu le déclic, vous concernant ?

MD : La prise de conscience a été progressive à force de rencontres, de lectures et d’interviews. Et, bien sûr, la maternité !

SB : Il n’y a pas eu de vrai déclic mais une prise de conscience croissante… Le fait de devenir maman m’a aussi ouvert les yeux et j’ai vraiment réfléchi à quel monde je voulais pour ma fille.

Dans votre livre, vous nous mettez en garde contre des composants allergènes ou autres perturbateurs endocriniens, présents dans certains produits pour bébé. Quels-sont ceux à éviter à tout prix et pourquoi ?

SB : Le phénoxyéthanol, ce conservateur chimique utilisé dans les produits de beauté pour empêcher le développement bactérien est un perturbateur endocrinien dangereux que l’on retrouve même dans certains produits pour bébé. Dans notre livre, on vous donne les solutions alternatives.

Il y a aussi la méthylisothiazolinone (MIT), ce remplaçant du parabène est responsable d’une épidémie d’allergies, il est interdit dans les produits non rincés depuis le 12 février 2017 ! On signale d’autres composants à éviter absolument dans « Maman, pour le meilleur et pour le reste ».

MD : Pas mieux ! C’est Sidonie la spécialiste !

Le pire du Green-Washing, selon vous ? Soit la meilleure fausse bonne idée écolo ?

SB : Je me méfie des sans paraben, hypollergénique… et Cie ! J’utilise l’appli Clean beauty pour analyser les composants de mes produits et ma petite liste de composants nocifs que j’ai établie au fil de mes recherches et lectures.

J’ai ri, en vous lisant. Je cite : « Si vous achetez des légumes bio & que votre maison est une succursale de Procter & Gamble, ça n’a pas de sens ! » Selon vous, où se situe le bon sens et surtout comment éviter de tomber dans la parano ?

MD : Cette « phrase » m’est venue en pensant à certaines de mes connaissances qui sont, par exemple, obsédées par les aliments bios mais qui entretiennent leur maison avec des dizaines de produits ultra-chimiques ! Cela n’a pas de sens… Car ne croyons pas qu’un produit pour les sols ou la vaisselle disparaît au rinçage comme par enchantement !

SB : Très difficile de ne pas devenir parano ni extrême en effet ! Il faut lister ses priorités en fonction de son mode de vie et de sa santé. Je mange bio et je n’achète que des produits de soin et de beauté naturels chez Aroma-zone et Greenweez.

En tant que mères, que pensez-vous des vaccins qui devraient devenir obligatoires dès janvier 2018, pour les enfants de moins de 2 ans ?

SB : Je suis très partagée sur cette question des vaccins… certains médecins m’affirment qu’il faut en faire un minimum, d’autres me disent que c’est insensé, qu’ils sont dangereux et que certains ne servent à rien… Comment savoir et bien agir ensuite ?

MD : Sans commentaires…

En France, les antibiotiques font partie des médicaments les plus prescrits en pédiatrie. Cependant, vous expliquez que l’on n’est pas toujours obligé de se précipiter sur les médicaments au moindre bobo. A quelles alternatives faites-vous allusion ?

MD : En premier lieu, je pense que l’éducation à une meilleure santé est une question primordiale et de respect de nos enfants.Je n’ai, en ce qui me concerne, jamais pris d’antibiotiques et, pour l’instant, mon enfant non plus. Cela ne veut absolument pas dire que je suis contre mais seulement quand c’est nécessaire, c’est à dire pas au moindre rhume !

SB : L’homéopathie, la médecine naturelle avec l’utilisation des huiles essentielles, et le recours à une meilleure alimentation sont aussi de très bonnes alternatives.

Avez-vous une recette Home made, 100 % naturelle, à nous faire partager ?

SB : Du vinaigre d’alcool pour tout nettoyer avec une pointe d’huile essentielle de citron pour la bonne odeur.

MD : Le citron à la coque ! Vous mettez deux citrons couverts d’eau froide dans une casserole, vous portez à ébullition et, quand ils sont bien ramollis, vous coupez le feu. Vous les coupez en deux et pressez leur jus dans l’eau de cuisson… c’est prêt ! C’est délicieux à boire chaud. Excellent pour drainer le foie et la vésicule… A adopter quand on est un peu « barbouillé » ou après un diner trop copieux !

Un geste éco-responsable que vous n’arrivez pas à tenir ?

SB : Tout acheter en vrac, sans emballage !

MD : Je n’arrive à en tenir… aucun totalement !!! Mais j’y travaille chaque jour !

Votre résolution « verte » à venir ?

SB : Moins consommer… et c’est très agréable !

MD : Même chose : ne consommer que le nécessaire. C’est valable pour tout ! De l’eau aux vêtements en passant par les cosmétiques…

A la fin de votre livre, vous laissez sous-entendre qu’il pourrait y avoir une suite ? La psychologie de l’enfant, l’entrée en maternelle… le permis de conduire ; -)

SB & MD : Oui, nous sommes en train de préparer un nouveau livre… qui va te plaire et plaire à tes lecteurs… Il y aura du vert mais pas que ; -)

 

 

 

 

Photo portrait Sidonie Bonnec et Marie Drucker : ©Charlotte Schousboe

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.