Huiles végétales : Une peau parfaite à moindre coût !

 

Utilisées en aromathérapie pour leur interaction avec les huiles essentielles, les huiles végétales bio peuvent aussi s’utiliser seules, en remplacement de vos crèmes, sérums et autres masques pour les cheveux.

Et je parle en connaissance de cause ! Il y a encore quelques années, j’étais une adepte des cosmétiques hauts de gamme. Gloups ! La honte… Mais tout comme pour l’alimentation, j’ai retrouvé la raison en regardant d’un peu plus près les étiquettes… Et devinez quoi ? Bah, ça m’a piqué les yeux !

A l’heure de la Slow Cosmétique et des soins « maison », il est grand temps de réduire le volume de nos trousses de toilette et de consommer plus intelligemment.

C’est là que les huiles végétales entrent en jeu…

 

Huiles

Une huile végétale, c’est quoi ?

 

Je vous vois venir… Vous vous imaginez déjà en train de vous enduire d’huile d’olive.

Alors oui, vous avez raison, l’huile d’olive est une huile végétale. Tout comme l’huile d’arachide d’ailleurs. Bravo, c’est très bien ; -)

Sachez que, théoriquement, n’importe quelle huile peut faire l’affaire quand il s’agit de la combiner avec une huile essentielle (sauf l’huile de vidange bien sûr) cependant, au-delà du confort et de l’odeur, la texture et les propriétés des huiles varient. Si !

Du coup, chouette, il y en a pour tous les goûts et tous les besoins.

Donc, les huiles végétales proviennent de… Végétaux (c’est bien, on progresse !) elles sont extraites des plantes oléagineuses (qui contiennent une grande quantité de lipides dans leurs noix, leurs graines ou leurs fruits).

Riches en acides gras essentiels et en vitamines, elles ont des vertus nourrissantes, protectrices, anti-âge, régulatrices… D’autres sont particulièrement recommandées en aromathérapie. Bref, il existe autant d’HV que de problèmes à traiter.

Une huile végétale, dans quel but ?

 

Parce qu’elle se substitue parfaitement à votre crème de jour, qu’elle est tout aussi efficace, qu’elle est très bien tolérée par l’épiderme et qu’elle ne contient ni Phtalates, ni Silicones, ni Parabènes ou BHA/BHT & Co… Je continue ?

En fait, non, parce que je suis à court d’arguments. Mais on a compris l’idée ; -)

Bref, un « mono-ingrédient » simple et naturel, ça change ! Et pourtant, ça n’a rien de nouveau, demandez à vos grands-mères…

Quelle huile pour quel soin ?

 

Il existe une grande variété d’huiles végétales sur le marché. Comment s’y retrouver ? Voici une sélection d’huiles incontournables à avoir dans sa salle de bain. D’autant qu’une huile a souvent plusieurs fonctions. Par exemple, le jojoba régule les peaux grasses, prévient les rides, sert de démaquillant et de masque pour les cheveux ! Un 4 en 1 idéal qui ne contient rien d’autre qu’une huile végétale naturelle.

Faites votre choix.

 

Les Huiles végétales Polyvalentes :

 

La base. L’huile d’amande douce pour les enfants et de macadamia pour les adultes (propriétés circulatoires). Elles sont toutes deux, riches et onctueuses, possèdent des vertus calmantes et adoucissantes et se marient parfaitement avec l’huile essentielle de lavande officinale.

 

Peaux grasses et/ou mixtes à tendance acnéique :

 

Remplacez votre crème par des huiles hydratantes mais pénétrantes, qui ne laissent pas de film gras (oui, ça existe). L’huile de noisette et de jojoba régulent l’excès de sébum et purifient les peaux grasses.

 

Peaux sèches :

 

Réparatrice et régénératrice, l’argan est surtout considéré comme une huile de beauté. Elle se marie bien avec les huiles essentielles de cèdre, de néroli ou de bois de Hô. Les huiles de bourrache, de chanvre, d’avocat et d’amande douce sont aussi plutôt bien appropriées.

 

Peaux sensibles :

 

calendula (nourrissante et anti-inflammatoire), macadamia ou amande douce (anti-démangeaisons) sont idéales pour leurs vertus apaisantes.

 

Huiles

  

Peaux à rougeurs :

 

L’huile de calendula (couperose, irritation) ou de noisette (elle facilite le drainage et la circulation)

 

Anti âge :

Les peaux matures aiment les huiles riches en vitamines, en antioxydants et en acides gras essentiels. Fort pouvoir anti-âge pour l’argan, le jojoba, l’onagre, l’avocat, la rose musquée ou l’abricot (léger effet autobronzant) et le germe de blé (un peu épais mais très revitalisant). Mention spéciale à l’huile de pépins de raisin, riche en polyphénols (antioxydants présents dans les fruits et légumes). Cette dernière est l’une des meilleures huiles anti-âge pour la peau comme pour les cheveux.

Démaquillant :

En plus de ses pouvoirs hydratants, l’huile de jojoba démaquille la peau et les yeux. Exit le surplus de produits… On aurait tort de s’en priver.

Contour des yeux :

 

L’huile d’Avocat (mais sans huiles essentielles !!!) Elle est riche en vitamines (A, D et E) 

 

 

Cheveux :

Outre l’application cutanée, les huiles végétales font aussi des miracles sur les cheveux. Appliquez en masque avocat, chanvre, ou coco (pour les cheveux secs et abîmés), jojoba (pour les cheveux gras et cassants) ou pépins de raisin (pour les cheveux dévitalisés).

Douleurs musculaires :

L’huile végétale d’arnica est idéale pour lutter contre les douleurs musculaires et tendineuses, les bleus ou les chocs (sans plaie). A combiner avec des huiles essentielles comme le romarin camphré (problèmes musculaires) ou l’hélicryse (hématomes).

Problèmes circulatoires :

Les HV de calophylle et d’arnica sont parfaites pour traiter varices et jambes lourdes (à associer éventuellement avec de l’HE de cyprès, lentisque ou menthe).

Protection solaire :

 

L’huile de sésame (attention car elle peut être allergisante) et d’abricot possèdent des propriétés anti-UV et régénèrent la peau. Par contre, bémol sur le choix d’utilisation : Ces huiles sont parfaites sur le visage quand il fait beau et que l’on se balade en ville par exemple mais sur la plage en vacances, on opte pour une protection solaire plus puissante (et sans nano particules, si possible ; -)

 

 

  

Aromathérapie :

L’argan, très pénétrante ; L’amande douce, parfaite pour les peaux délicates, l’huile de calendula ou de macadamia pour apaiser les peaux adultes.

Il existe, bien sûr, beaucoup d’autres HV. J’ai sélectionné ici, les plus courantes, exclusivement en application externe. Attention, certaines de ces huiles peuvent être un peu colorées (abricot, rose musquée, chanvre…) Ne pas hésiter à les couper avec une autre HV ou avec de l’Aloé Véra.

Enfin, sachez que contrairement aux huiles essentielles, il n’y a aucune contre-indication concernant l’emploi des huiles végétales. Néanmoins, si vous êtes sensibles ou allergiques aux fruits à coque, faites appel à votre bon sens en évitant d’utiliser l’huile de sésame par exemple. Effectuez toujours en test en amont.

Où acheter des huiles végétales ?

  

Elles se trouvent très facilement en magasins bio ou en pharmacie. Choisissez-les de qualité (certifiées bio), en petite quantité et dans des flacons en verre teinté, à l’abri de la chaleur.

 

Dernier point : Pour l’huile des frites, vous vous êtes gouré(es) de blog.

 

 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.