La santé est devenue tendance et les jus de fruits et légumes détox du commerce ont la cote mais faut-il pour autant croire en leurs vertus quasi magiques ? C’est, en tout cas, ce que l’on veut bien nous vendre… car oui, leurs pouvoirs sont quelque peu surestimés. Les jus industriels sont souvent trop sucrés et/ou dilués dans l’eau, alors, quitte à en consommer, autant les préparer soi-même.

 

Les jus de fruits et légumes crus (bio et de saison) ont beaucoup à nous apporter : vitamines, minéraux et antioxydants notamment, à condition de les faire maison et de les consommer tout de suite. Aucun intérêt à les laisser s’oxyder dans le frigo !

Leur consommation s’associe évidemment, vous vous en doutez, à une hygiène de vie équilibrée (oui, je sais, on y revient toujours ; -)

Lorsque l’alimentation est mauvaise, le système digestif se fatigue, idem pour l’organisme. Résultat, la vitalité chute et les troubles de santé s’installent. Et ça évidemment, on ne veut pas. Du coup, (petite piqûre de rappel rapide) pour que le corps fonctionne bien, on lui donne :

 

  • Du glucose pour l’énergie (plutôt celui du Quinoa que celui des M&M’s ; – )
  • Des matériaux de réparation (acides aminés, acides gras essentiels, minéraux)
  • Des matériaux de fonctionnement (vitamines, minéraux et oligo-éléments)

 

Et on évite tout ce qui peut être toxique. On évite mais on se fait quand-même plaisir de temps à autres sinon notre moral devient tout mou ou pire, on craque au bout de 15 jours, sur tout ce qui est gras et sucré. Et ça non plus, on ne veut pas.

Bref, les jus peuvent considérablement améliorer notre état de santé général et ce, en reboostant le système immunitaire et en aidant à éliminer les toxines assimilées. Certes, le foie, les reins, les poumons sont de véritables « centres de désintox » à eux tous seuls mais ils n’ont pas non plus été conçus pour supporter trop d’aliments transformés. En cela, les jus (qui sont par ailleurs facilement absorbables pour les intestins car sans déchets) deviennent un réel soutien aux organes émonctoires.

 

Alors certes, on ne va pas se mentir, c’est un budget. Il faut un certain nombre de kilos de légumes à la semaine si on veut se préparer son nectar quotidien. Mais pas besoin d’en boire des litres, un verre (pas un vase) chaque jour, ce sera déjà très bien.

Enfin, sachez que vous pouvez aussi initier vos enfants aux jus de fruits et légumes en les préparant avec eux. Servez-les dans des petits verres à thé ou verrines et faites-leur goûter au moment du repas par exemple, comme un gaspacho à côté du verre d’eau. Ils en apprécieront certains, d’autres moins. Peu importe, donnez-leur des habitudes saines dès le début.

 

 

 

 

Bon, vous voilà bien avancés avec votre extracteur à jus maintenant… Qu’est-ce qu’on mixe ? Je ne parle pas de musique mais vous avez le droit d’écouter David Guetta en épluchant vos légumes. Perso, ça ne me dérange pas.

Difficile d’attribuer une vertu à un légume, chacun en possède plusieurs. Néanmoins voici quand-même quelques recettes riches en goûts qui vous mettront sur la piste… (de danse sûrement après toutes ces vitamines). Ok, j’arrête !

 

 

Jus Carotte-Orange : La Valeur sûre

 

 

 

2 carottes + 2 oranges + 2 cm de gingembre

Dynamisant et vitaminé grâce au gingembre et à l’orange, bon pour la peau, les yeux, les reins, le foie et le cerveau, grâce à la carotte.

 

 

Jus de Betterave : Foie et Digestion

 

 

 

1 betterave + 1 fenouil + 1 pomme + 2 carottes + 1 citron vert + 1 cm de gingembre

La betterave, voici un légume qui ressemble à l’organe qu’il protège le mieux : Le foie ! En effet, la betterave est rouge comme le sang, le foie est l’organe qui le filtre et le détoxifie. La nature est bien faite ; -)

Quant au fenouil et à la pomme, ils agissent favorablement sur la digestion. Le citron lui, a un fort pouvoir drainant.

 

 

Jus Agrumes-Carotte : Immunité

 

 

 

1 pamplemousse + 1/2 citron + 1 pomme + 2 carottes + 1 cm de gingembre

Action antiseptique, propriétés anti-inflammatoires et accord parfait pour apporter vitalité et dynamisme au corps pendant l’hiver. Attention toutefois au pamplemousse qui peut entraîner des effets indésirables si on l’associe à certains traitements médicamenteux.

 

 

Jus de Tomate : Bonne mine

 

 

 

2 tomates + 2 carottes + 1 concombre + 2 branches de céleri + 1 poignée de persil

La tomate est un fruit qui n’a plus rien à prouver concernant son action bénéfique sur la peau. Recommandée pour lutter contre l’acné et la peau terne, elle est riche en vitamines A, B, C et E. Bonne association avec la carotte pour améliorer la santé de la peau.

 

 

Jus d’épinards : Antioxydant

 

 

 

1 grosse poignée d’épinards + 2 pommes + 2 poires + 1 citron vert + 1 cm de gingembre

Une portion d’épinards couvre 100 % des besoins quotidiens en antioxydants. Le chou kale est aussi un excellent allié. La pomme, les fruits rouges et le raisin sont également en haut de la liste pour lutter contre le vieillissement des cellules.

 

 

Jus de Citron- Graines de Chia : Minceur

 

 

 

1 citron + 1 verre d’eau tiède + 1 cuillère à café de graines de Chia

Pas besoin d’extracteur sur ce coup-là ! Coupe-faim naturel riche en oméga 3, grâce au chia et pouvoir drainant grâce au citron. Faites frémir l’eau au préalable et laissez-la tiédir tout en laissant gonfler les graines de chia. Parfait pour réveiller le système digestif en douceur au p’tit déj ; -)

 

N’oubliez pas les herbes : menthe, ciboulette, coriandre, persil… Il existe de nombreuses combinaisons possibles (pas toujours très heureuses d’ailleurs, méfiez-vous) A vous de tester et de trouver celles qui vous conviendront le mieux.

 

Allez hop, à vos couteaux économes ! Vous reprendrez bien un jus ?

 

 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.